Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 17:05

 

Brioche Spirale Infernale (Défi/boulange)

  Nadia et Manue ont nommé  cette  brioche, la brioche "Spirale infernale" car c'est une spirale qui tourne à l'infini et puis on peut dire que le résultat est "infernal"...


http://www.paprikas.fr/2015/03/recette-brioche-spirale-infernale.html
http://www.lapopottedemanue.com/2015/03/brioche-spirale-infernale-defiboulange.html

 

003.JPG
Il suffit de faire la pâte à brioche comme elles et la garniture, c'est selon vos goûts, votre imagination... J'ai réalisé pour la garniture une pâte
de pavot maison. Le décor, un fondant royal.

Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Repos : 2h30
Cuisson : 30 min


Les ingrédients :

- 300 g de farine
- 50 g de sucre semoule
- 10 g de levure fraîche de boulanger
- 13 cl de lait tiède
- 80 g de beurre
- 1 oeuf
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1/4 cuillère à café de sel

Garniture :

- 150 g de graines de Pavot
- 20 cl de lait
- 45 g de miel
- 45 g de sucre
- 30 g de beurre
- 1 sachet de sucre vanillé

Préparation :

Tout d'abord la pâte de pavot.
Mixer les graines dans un hachoir. Dans une casserole où le lait sera porté à ébullition, mettre le pavot et
faire bouillir 3 à 4 minutes. Laisser infuser 30 minutes. Ajouter le miel et les sucres, porter à ébullition, puis
au ralenti, cuire jusqu'à complète évaporation, ajouter le beurre.

La brioche.
Délayer la levure dans le lait tiède.
Mettre la farine dans le bol de votre robot muni du pétrin puis ajoutez le sel, le sucre semoule et le sucre vanillé, mélanger.
Verser le lait avec la levure et l'oeuf, pétrir. Lorsque le liquide est absorbé par la farine, ajouter le beurre coupé en dés.
Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne lisse et homogène. Elle sera encore un peu collante mais ce n'est pas un souci.
Couvrir d'un linge et laisser doubler de volume dans un endroit tempéré (environ 1h30).
Lorsque la pâte a doublé de volume, la déposer sur le plan de travail légèrement fariné, dégazer en appuyant dessus.
Formez un rectangle en vous aidant du rouleau à pâtisserie.
Étaler la pâte de pavot puis former votre rouleau de pâte.

 

006.JPG

 

 

005.JPG

 

Transférer le rouleau de pâte sur la plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Couper les deux extrémités,on les posera
au centre du cercle
A l'aide d'un ciseau couper le cercle tous les 1 cm en déplaçant le rond obtenu une fois à droite, une fois à gauche jusqu'à avoir une spirale.
Laisser la brioche lever 40 minutes à 1 heure l'abri des courants d'air.
Préchauffer le four à 180°C 
Badigeonner la brioche avec un œuf battu.
Enfourner pour 20 à 30 minutes selon la puissance du four, la brioche doit être dorée.
Laisser tiédir si vous le désirez vous décorer avec du sucre royal.

 

002.JPG

Belle soirée !
Bon dimanche à tous, bisous. Merci pour vos gentilles visites si nombreuses,

votre fidélité...

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com - dans Cuisine
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 19:38

 


1999b-06.jpg

Le Musée se trouve à Palavas-les-Flots dans le Hérault. Il est installé dans une tour du XVIII ème siècle, "La Redoute de Ballestras".
Ce musée présente une centaine de dessins originaux et objets ayant appartenus  au dessinateur humoristique. Il a été inauguré le 14 juillet 1992,
consécration bien méritée pour cet artiste du XX ème siècle.
A côté de ce musée, se trouve le Musée du Petit Train de Palavas qui relate l’épopée de la ligne reliant Palavas-les-Flots à Montpellier entre 1872 et 1968.
Créé en 1996, le Musée du Train de Palavas-les-Flots fait revivre l’épopée de la ligne de chemin de fer qui reliait, de 1872 à 1968, Palavas-les-Flots à Montpellier.
La vieille locomotive à vapeur et sa voiture entièrement restaurée sont les fleurons de ce musée qui présente également une collection privée d’anciennes lanternes de chemin de fer.
Le musée en profite et propose 54 dessins sur le thème du Petit train réalisé par l’artiste ainsi que 2 grandes photos du dessinateur sur la locomotive, en costume et en tenue de plage 1925, avec le canotier et l’épuisette.
Rien ne manque…
Le musée est accessible par bateau à roues à aubes.

DUBOUT-LE-TRAIN-DS-LA-MER.jpg
A présent, je voulais vous présenter mon dernier dessin d'après

Albert Dubout. Je l'ai réalisé à l'encre sur papier. Je n'ai pas

réussi à le scanner, c'est donc une photographie... Je suis désolée...

002.JPG
Et une autre photo

 


001-copie-1

 

Bon dimanche à tous ! Bisous
Merci pour vos gentilles visites !

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 00:01

images-copie-1.jpg

Le dernier des géants...
Le 25 août, Paris est libéré par l'action conjuguée de la police parisienne, des forces de l'intérieur levées dans la capitale et de la division blindée du général Leclerc.


J'ai retrouvé par hasard, lors d'un déménagement, un portrait que j'avais réalisé en 1998... Voilà pourquoi Je mets quelques lignes trouvées sur le net afin de présenter le portrait à l'encre sur papier (pour une inconditionnelle du général !)

 

 

001.JPG

 

004.JPG

 

 

De Gaulle l’instrument et le symbole de la réconciliation franco-allemande...
Le général de Gaulle a marqué l’histoire du XXe siècle de son empreinte comme peut-être nul autre dirigeant français dans l’histoire. Après des études à Saint-Cyr, il devient militaire de carrière et très vite héros de la guerre 14-18 ; blessé à plusieurs reprises, il s’évade et sera déclaré mort...
D'autres aspects méconnus du général de Gaulle : sa passion et sa science des médias et de la mise en scène,  il a bousculé tous les codes de la communication politique comme peut-être nul autre chef d’État contemporain tout en dominant la scène internationale, acclamé de la Russie au Mexique, en passant par les États-Unis, le Canada, l’Allemagne ou la Turquie.

 

b.jpg

Bon dimanche à tous ! Bisous.

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 20:26

 

10898056_791578274247114_4529489995325227342_n.jpg

 

Aujourd'hui je veux rendre hommage à ces hommes... Exécutés froidement par des terroristes prenant Dieu comme bouclier... Ce sont des assassins, des barbares... Je suis horrifiée...
Ce sont ces hommes qui ont été assassinés...

 

10906531_1020511067998269_2475683852196874848_n.jpg

J'ai une pensée pour ces hommes, pour les policiers et les autres qui ont subi cette barbarie.
Une pensée pour leur famille...

10891496_10205374991641568_1077820224552912191_n.jpg
Bonne soirée à tous. Bisous.

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 10:15

 

bonne-annee_033.jpg

 

 



 Chaque jour est unique, chaque année est une promesse de joies et de découvertes. Que 2015 soit pour vous une année spéciale, que des milliers de petites joies viennent embellir votre vie. Commençons 2015 par un enthousiasme nouveau, plein d'énergie...
Je vous souhaite le meilleur, que tous vos désirs se réalisent... Et en beaucoup mieux !
Des gros bisous à vous tous, mes amis fidèles.

 

gui.jpg

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 22:39


S1034449.JPG 


Pour célébrer l'automne voici un pain brioché avec un ajout de potiron. Pour le Défi de Boulange sur FB.
Proposé par Nadia :  http://www.paprikas.fr/
Et Manue :  http://www.lapopottedemanue.com/


Ingrédients :


- 500 g de farine
- 20 g de levure boulangère fraîche
- 11 cl de lait tiède
- 70 g de sucre
- 1 oeuf
- 200 g de purée de potiron
- 1 càc de sel 

   Nutella

  1 œuf battu avec un peu d'eau pour la dorure

 

S1034454.JPG
Préparation :


Faites cuire le potiron à l'eau non salée. Egouttez-le puis pesez-la chair et prélevez 200g que vous allez réduire en purée.
Dans un saladier, mettez la farine. Faites un puits : mettez la levure que vous avez préalablement délayée avec le lait juste tiède. Ajoutez le sucre, le sel, la purée de potiron refroidi, l'oeuf (et si vous voulez la muscade en poudre). Mélangez le tout avec votre main. Vous allez obtenir une pâte collante et c'est normal. (J'ai tout mis dans mon robot, c'est plus pratique et rapide.)
Mettez la pâte sur un plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu'à ce que la pâte soit ferme (ne vous inquiétez pas si la pâte colle toujours car à force de la pétrir elle va se ramasser facilement). Pétrissez énergiquement pendant 10 min sans arrêt. Si vous avez un robot n'hésitez pas à l'utiliser. Laissez le robot mélanger le tout pendant 5 minutes en 1ère vitesse puis en 2ème vitesse pour commencer le pétrissage.
Formez une boule que vous remettez dans le saladier. Couvrez-la avec un torchon et laissez-la gonfler et doubler de volume 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air.

Lorsque la pâte à doublé de volume, la déposez sur votre plan de travail légèrement fariné, dégazez en appuyant dessus.
Formez un rectangle en vous aidant d'un rouleau à pâtisserie.
Étalez le Nutella sur la pâte puis roulez le tout en boudin dans le sens de la longueur.
Placez le boudin dans un grand moule à cake puis laissez lever 1 heure dans un endroit à température ambiante.
(J'en ai fait deux moules, un grand et un plus petit.)

Préchauffez le four à 180°C.
Badigeonnez le pain brioché avec l'oeuf battu  puis enfournez pour 30 minutes de cuisson.
Après cuisson, démoulez votre pain brioché et laissez-le refroidir sur une grille.

Bonne soirée à tous ! Je vous souhaite une agréable semaine.
Bisous.

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com - dans Cuisine
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 23:22

S1034438_corrige_2.jpg

La vision tragique de l’homme, selon Cocteau

Jean Cocteau est attiré par la mythologie. Il s’empare en particulier du mythe Orphée, qui va devenir un fil rouge tout au long de ses œuvres : dessins, pièces de théâtres, films … jusque sur le pommeau de son épée d’académicien.

"Je vous livre le secret des secrets. Les miroirs sont les portes par lesquelles la Mort va et vient. Ne le dites à personne". Cocteau, Orphée, 1925

Cependant, ce n’est pas l’intensité de l’amour d’Orphée pour Eurydice qui le captive mais davantage le voyage parmi les morts, la descente aux enfers, qui symbolise la tragédie des destinées. 

Cocteau ne cherche d’ailleurs pas à présenter le mythe en tant que tel mais le transpose dans son époque ce qui lui permet d’exposer sa vison de la vie et d’évoquer ses souffrances.

Bonne soirée à tous ! Merci pour votre présence. Bisous.



Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 21:04

lil1-1

 

 

 

 

Je n'ai pas trouvé l'origine de ce dessin de Cocteau... Mon amie Mireille
                          http://www.mireillecoeursoleil.blogspot.fr
en cherche l'origine...Elle pense à une plaque posée "quelque part"... Pour moi, ce pourrait être une affiche.
En tout cas mon dessin est une copie de Jean Cocteau ! Et avant de reproduire ce dessin
je ne me suis pas posé de questions ! Ce poisson m'a beaucoup plu... Saint Pierre, saint patron
des pêcheurs... La chapelle de Villefranche est dédiée à cette corporation...
Lucien m'a aidée à corriger ma photo, merci... Va falloir que j'apprenne !)

 

Je souhaite à vous tous une excellente semaine !
Merci pour vos gentilles visites, bisous.

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 22:24

Je me promène sur mes blogs amis, sans ennuis depuis très longtemps, et sans être envahie par la pub imposée par Overblog...Je vous conseille de télécharger Adblock gratuitement. C'est super !

 

post-it_zps7e873815.jpg

 

 

Bonne soirée à tous ! Bisous.

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 09:29

 

 

164285_540548582649892_1741609118_n.jpg


Aujourd'hui 25 août, j'ai le coeur triste... Le plus jeune de mes deux fils, a décidé de quitter cette terre en 2008...

Une chose qui me poursuit chaque jour... Pas facile la vie, chacun son fardeau...
Le 26 août, j'ai décroché le téléphone très tôt le matin pour recevoir cette nouvelle d'un type sans compassion...
Il n'en avait rien à faire ! Un homme dur sans doute. Un robot... Il faisait ce qu'il jugeait être son devoir...
J'ai reçu cette nouvelle comme une gifle... Je ne peux oublier. Il me reste deux petits-fils quelque part à Grasse,
que nous ne connaissons pas, que nous ne connaitrons jamais sans nul doute... J'espère que leur maman sait leur
donner tout l'amour dont ils ont besoin...
Il a été icinéré le 16 septembre. Nous faisions chaque jour la route de Saint Raphaël à Cannes pour essayer de le revoir... Il y a eu autopsie... Il y a eu aussi des interdits... Au bout de tout ce temps, il était évident qu'il était préférable de ne pas le voir... Nous ne l'avons jamais revu... Pendant plus d'un an nous nous sommes battus avec la justice... La justice ??? Quelle justice ? Elle a été très convaincante madame la ministre !
La vie continue bien sûr, personne ne peut nous empêcher de vivre.

Photos-0007.jpg


C'était à Valberg, un jour d'août...


Belle journée à tous ! Bisous.

Partager cet article

Published by aigue-marine.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de aigue-marine.over-blog.com
  • Le blog de aigue-marine.over-blog.com
  • : De tout, selon mon humeur, les opportunités... Dessins, peintures,littérature, photos aussi et humour parfois, ce qui donne du piquant à la vie...
  • Contact

Rejoignez moi

Recherche

Liens