Le mythe d'Orphée

Publié le par aigue-marine.over-blog.com

S1034438_corrige_2.jpg

La vision tragique de l’homme, selon Cocteau

Jean Cocteau est attiré par la mythologie. Il s’empare en particulier du mythe Orphée, qui va devenir un fil rouge tout au long de ses œuvres : dessins, pièces de théâtres, films … jusque sur le pommeau de son épée d’académicien.

"Je vous livre le secret des secrets. Les miroirs sont les portes par lesquelles la Mort va et vient. Ne le dites à personne". Cocteau, Orphée, 1925

Cependant, ce n’est pas l’intensité de l’amour d’Orphée pour Eurydice qui le captive mais davantage le voyage parmi les morts, la descente aux enfers, qui symbolise la tragédie des destinées. 

Cocteau ne cherche d’ailleurs pas à présenter le mythe en tant que tel mais le transpose dans son époque ce qui lui permet d’exposer sa vison de la vie et d’évoquer ses souffrances.

Bonne soirée à tous ! Merci pour votre présence. Bisous.



Commenter cet article

marithé :010: 28/11/2014 12:53


roo bisoussssssssssssssss

marithé :010: 24/11/2014 13:10


roo bisous  sous une petite pluie fine ...

marine 05/11/2014 14:30


Nous y pensons à la mort, moi oui, et je ferai mieux de ne pas trop y penser, ça m'attriste de songer à ce qui arrivera à mes enfants , comme si je n'étais plus là pour les protéger...

Christian 12/10/2014 08:13


Un mtthe trés cher à Cocteau qui avait réalisé un trés beau film avec Jean Marais dans le rôle d'Orphée, bises

tiot le mineur 05/10/2014 15:55


salut


je passe souhaiter une bonne semaine à tout le monde