Une recette du Nord/Pas-de Calais...LA TARTE AU LIBOULI.

Publié le par aigue-marine.over-blog.com


Ni plus ni moins qu'une tarte à pâte briochée avec une
sorte de crème pâtissière...

La tarte au libouli est encore appelée tarte "eud ducasse".
Le libouli ou papin est la crème qui recouvre la pâte.
Encore une tradition très ancienne du Nord-Pas-de-Calais.
Pouvait-on imaginer une vraie ducasse sans tartes ?
"Eune ducasse sin tarte, ch'est eune fiete d'zou l'pleuf !"
(une ducasse sans tarte, c'est une fête sous la pluie !)
En fait, la ducasse est une fête foraine. La ducasse tire
son nom du mot dédicace, car elle était dédiée à un saint.

Pourquoi à gros bords ? Il semblerait qu'autrefois
les familles modestes n'avaient pas les moyens de s'acheter
un moule et mettaient directement la pâte sur la tôle du four
un peu comme pour la pizza, mais en repliant grossièrement
le bord pour éviter que la crème ne s'écoule...

S1031972.JPG


 
S1031973.JPG




TARTE AU LIBOULI

Pour la pâte

200 g de farine
60 g de beurre
1 gros oeuf
1 pincée de sel
20 g de sucre
10 g de levure de boulanger délayée dans un peu
de lait tiède


Pour la crème

1 litre de lait
160 g de sucre
2 oeufs
100 g de farine
1 gousse de vanille ou de l'extrait

- Pour faire la pâte, battre l'oeuf en omelette,
le mélanger à la farine, y ajouter le sucre,
1 pincée de sel, le beurre fondu et la levure délayée.
Battre la pâte jusqu'à ce qu'elle soit souple et ne
colle plus au récipient.

- pour la crème, mettre les deux oeufs dans la farine et bien mélanger
en ajoutant un peu de lait sans faire de grumeaux.
Pendant ce temps faire bouillir le reste de lait avec la vanille,
 puis progressivement ajouter le mélange oeufs-farine-lait
dans le lait en ébullition, redonner un petit bouillon et l'étendre
sur la pâte. Enfourner dans un four à 180 ° (Th 6),
environ 20 mn, surveiller la cuisson.

On peut également la couvrir de bandelettes de pâte
que l'on aura soutiré de la première quantité, et dorer
à l'oeuf.
Une recette de grand-mère, toute simple mais bien parfumée !
Une tite part por la route...

S1031976.JPG
Je vous souhaite un excellent week-end de Pâques avec beaucoup de soleil !
Bisous à tous, merci pour vos visites qui me font toujours grand plaisir...

Publié dans Cuisine

Commenter cet article

jupiter 13/06/2016 13:56

Il faudrait que je me lance, mais en ce moment je ne fais quasiment rien liliane

en tout cas , bravo

roooooooooooooooooooo bisoussssssssssssssss

jupiter 10/06/2016 14:12

et bien elle très réussie, tu fais bien de mettre l'histoire de cette tarte, on apprends un peu plus la cuisine normale des régions
rooooooooooooooo bisoussssssssssssss

Liliane 10/06/2016 20:42

Ce n'est pas du tout compliqué... Je fais ma pâte sans laisser lever, je mets la crème chaude dessus ce qui favorise la levée. C'est vite cuit. Le plus long c'est le tressage mais on prend vite l'habitude. Comme il y a beaucoup de pâte pour ma tourtière, ça tombe pile ce surplus. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 10/06/2016 14:50

je vais essayer d'en faire une pour mes parents suisses qui restent 3 jours. mais diable c'est un drôle de travail, tu travaille beaucoup avec de la pâte levée, un peu comme en Autriche, j'ai une amie autrichienne qui fait beaucoup de patisseries bien bonnes, le reste ça se discute

Liliane 10/06/2016 14:24

Merci Jupinou. Je me demande ce qu'elle a fait des 160 g de sucre !!! Lol ! Elle n'a pas deviné ! RÔOOoooo bisousssSSSS.

ju 10/06/2016 09:54

très déçue par cette recette !
je crois que vous avez oublié de préciser quand il fallait ajouter le sucre.

Liliane 10/06/2016 10:58

Les 160 g de sucre, je les mets avec le lait afin qu'il fonde à la chaleur !
Bon week-end Ju.

jupi 09/11/2014 12:19


il faut laisser la pâte combien de temps lili


 


rooooo   bisous

RICHARD Henri 30/08/2013 11:11


Excellente. J'ai retrouvé la tarte de mon enfance. C'est tout le nord.

aigue-marine.over-blog.com 30/08/2013 23:21



Une "vraie" recette, authentique de grand-mère ! Comme un petit goût d'enfance...
Merci. Bonne soirée.