Georges Bernanos, un homme de foi et de passion

Publié le par aigue-marine.over-blog.com

Les principaux thèmes de Bernanos sont : les prêtres, le mal et la mort.
- Les prêtres sont nombreux dans ses romans, l'abbé Chevance dans

"L'imposture", le curé d'Ambricourt dans "Le curé de campagne",sans

doute le plus émouvant, l'abbé Donissan dans "Sous le soleil de satan".
- Le mal, également dans "Sous le soleil de satan", se poursuit dans le "Journal d'un

curé de campagne".
- La mort, il fut tourmenté par l'angoisse de la mort. "Je crains la mort,

j'y pense toujours" a t-il écrit à 16 ans.
En 1933, passionné de moto, il devient infirme à la suite d'un accident.

Il s'installe à Palma de Majorque où il écrit un de ses plus grands chefs-d'oeuvre,

"Le journal d'un curé de campagne" en 1934, "La nouvelle histoire de Mouchette".
Il revient en France et s'exile à nouveau en Tunisie en 1947 où il écrit

"Le dialogue des carmélites."

Royaliste, il plante un drapeau blanc au sommet de la plus haute tour de la

forteresse que le sire Jean IV de Créquy fit élever au XV ème siècle.
C'est une ruine romantique, cachée au milieu des arbres.
Les photos sont prises à partir de la rue principale (je pensais pouvoir y entrer

mais hélas... Fermé.) Chaque année a lieu un spectacle son et lumière.

 

S1033765.JPG

 

 

L'oeuvre de Bernanos a été tardive, il a près de quarante ans lorsqu'il
écrit son premier roman, "Sous le soleil de Satan". Il écrit tous ses
romans en dix ans : "L'imposture", 1927, "La joie",1929, "Un mauvais rêve"

et "Un crime" en 1935. "Journal d'un curé de campagne" 1936,
Et "Nouvelle histoire de Mouchette" en 1937. A cette date il écrit également

la majeure partie de "Monsieur Ouine", son dernier roman publié en 1943.
Ensuite ce seront des pamphlets, des textes polémiques, comme "Les enfants humiliés"
Ni philosophe, ni politique, ni homme de lettres, mais moraliste au sens

le plus large du terme...

 

"Le dialogue des carmélites" a profondément marqué ma toute jeune adolescence...

Chacun peut se sentir touché et concerné par ce récit d'une grande profondeur.
. Il nous parle de l'homme, de sa fragilité, de sa vulnérabilité qui le

conduit parfois à la charité, à l'amour...

 

0002765_aff_001_med.jpg

 

Le sujet est la persécution de 16 carmélites de Compiègne.
Grande méditation sur la mort...
En mai 1789 deux jeunes filles entrent au carmel de Compiègne.
L'une prend en religion le nom de soeur Constance, tandis que sa

compagne, Blanche de la Force devient soeur Blanche de l'Agonie du

Christ. La révolution n'épargnant pas la vie des religieuses, le commissaire

de la république dispose d'un mandat de réquisition. Les carmélites sont

dès lors traquées et dépossédées de leurs biens avant d'affronter

l'ultime sacrifice. (Charley Supper)
Dans le dialogue des carmélites, Bernanos montre bien le danger qu'il y a

à confondre la mort imaginaire et la mort symbolique avec la mort dans

la réalité. J'ai trouvé un extrait du film que j'ai vu autrefois en noir et blanc...


 

 

Sous le soleil de satan, film réalisé par Maurice Pialat du roman de Bernanos.
Palme d'or à Cannes en 1987.
Au début du siècle, dans un petit village de l'Artois, l'abbé Dorissan (joué par Depardieu), jeune vicaire puissant et frustré, rencontre une nuit satan sous

la forme d'un maquignon. A partir de ce jour, il est sans cesse confronté au démon,

en particulier en la personne de Mouchette (Sandrine Bonnaire) qui a tué

l'homme dont elle attendait un enfant. Tout le monde pense que le défunt s'est

suicidé. L'adolescente ressent le besoin de confier son crime à l'abbé...

 

  Le player ne veut pas se charger... Je vous joins le lien de la bande annonce
du film ainsi que l'affiche.

  http://www.premiere.fr/Bandes-annonces/Video/Sous-le-soleil-de-satan

 

  18747738.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Ma blogamie a visité Aire-sur-la Lys, et m'a envoyé deux liens qui vous mèneront sur ses pages... Où elle donne des explications à ses photos superbes.


http://bykri.ek.la/aire-sur-la-lys-62-son-bailliage-a47897444



http://bykri.ek.la/le-moulin-d-aire-sur-la-lys-62-a47897436

 

"Quand je serai mort, dites au doux royaume de la terre que je l'aimais,
que je n'ai jamais osé le dire."

 

S1033775.JPG

 

Merci, bisous à tous.

Commenter cet article

Sonya972 10/06/2013 02:20


j'espère que tu as passé une belle fin de semaine


je souhaite que ce début de semaine t'apporte joie et réconfort


gros bisous ensoleillés Liliane

aigue-marine.over-blog.com 10/06/2013 20:40



 Le week-end a été meilleur mais hier il y a eu du vent un peu frais quand même... Merci Sonya, chez toi il a fait beau... Tu es allée à la plage ? 

Gros bisousssSSSS.



titti ex titi 09/06/2013 13:18


Je ne comprends pas pourquoi le lien marche chez certains bloggeurs et pas sur le tien et


celui de "Marie 366" aussi.


Je ne trouve pas mon lien sur internet aussi, j'ai du  oublier de clicquer sur quelque chose


c'est énervant ! Bon dimanche ! Bisous


 

aigue-marine.over-blog.com 09/06/2013 21:36



Bonsoir Ile ! Ben je suis rentrée et je n'ai pas eu chaud... Beaucoup de vent, on ne sentait pas la chaleur du soleil... Pfff... Et dire qu'il y a déjà des gens en
vacances...
Bon je vais cliquer encore ici et on verra bien. On ne peut pas non plus s'inscrire à ta NL...
BISOUS.



titti ex titi 08/06/2013 17:02


J'espère que tu vas pouvoir venir sur mon blog c'est compliqué. il est presque en forme il y a mieux mais c'est plus cher ! lol Bisous


Bonne soirée

aigue-marine.over-blog.com 08/06/2013 19:26



Le lien ne fonctionne pas... Désolée...
Le soleil brille ! Comme une envie d'évasion, juste pour me changer les idées... J'ai très envie d'aller au Touquet demain...
Bonne soirée Elli ! BISOUS.



Kri 08/06/2013 09:10


Bon week-end!

aigue-marine.over-blog.com 08/06/2013 19:23



Merci Kri. Bon week-end à toi aussi. Bises.



dacaio 07/06/2013 22:15


bonsoir Liliane ... j'espère que tu vas bien et que tu as bien profité du beau soleil aujourd'hui ... perso, j'étais en repos et je me suis promenée en ardèche avec un blogpote ornithologue ...
une journée sympa ...


je suis contente que mon article sur la galerie t'ait plu .. je manque de connaissances en matière d'art mais devant ces sculptures, j'ai vraiment ressenti quelque chose de fort ...


j'espère qu'un jour nous aurons le plaisir de visiter un tel lieu toutes les deux ... en attendant, je te souhaite une bonne soirée et un bon samedi - bisous

aigue-marine.over-blog.com 08/06/2013 00:04



Aujourd'hui et hier il a fait beau... Hier je me suis baladée en forêt, c'était magique ! Le soleil te fait oublier tes soucis... Aujourd'hui j'ai des courbatures,
je ne bouge pas assez. Mais ça va revenir, pourvu que le beau temps reste encore un peu par ici. Aujourd'hui 26°... Ce n'est pas l'Ardèche, je sais !!!
Ton article m'a beaucoup plu Muriel, très original !
Ca me ferait grand plaisir... Il faudrait que j'arrive à m'échapper !!! Je vais m'évader...
Bonne nuit ma copinette, bon week-end aussi.
Gros bisousssSSSS.